Mon crédit Responsable

Tout savoir sur la finance personnelle

Besoin de financer un bien ou un service ou de vous constituer un capital ? Plusieurs solutions s’offrent à vous.

Crédit à la consommation

Cette solution de financement fait partie intégrante de la vie de nombreux Français. C’est l’une des possibilités qui s’offre aux consommateurs pour s’équiper, réaliser des projets et faire certains petits travaux. Il va de 200 € jusqu’à 75 000 €, pour une durée minimum de plus de 3 mois et exclut les projets immobiliers et professionnels.

Le crédit affecté

C’est un emprunt destiné à financer exclusivement l’acquisition d’un bien ou la fourniture d’un service précis (canapé, voiture neuve…). Il est souvent proposé dans les magasins de meubles et d’électroménager, les concessions automobiles… Il est lié au contrat de vente ou de prestation de service.

Et pour votre auto : crédit ou LOA ?
  • La Location avec Option d’Achat, c’est un contrat grâce auquel une personne loue un véhicule neuf à un organisme financier pour une période comprise généralement entre 2 et 5 ans. À son terme, le locataire choisit d’acheter le véhicule à un prix convenu à l’avance ou de le restituer.
  • Le crédit auto est affecté à un véhicule neuf ou d’occasion. Ce type de crédit est accordé par les organismes de crédit et les banques. Sa durée doit être de plus de 3 mois, au minimum.

Pour en savoir plus sur le financement automobile

Le crédit non affecté

C’est un prêt dont vous pouvez disposer librement. Il vous servira à financer une ou plusieurs dépenses.

Il existe principalement deux catégories de crédits non affectés :

Télécharger le guide du crédit renouvelable

Le micro-crédit personnel

Il désigne un prêt de « petits » montants accordés à des particuliers (« microcrédit social » ou « personnel ») ou des micro-entrepreneurs (« microcrédits professionnels ») qui ne peuvent accéder à des prêts bancaires classiques en raison de leur faible solvabilité.
Les micro-crédits sont compris, sauf exception, entre 300 € et 3 000 € et d’une durée maximale de 48 mois. Leurs taux se situent entre 4 et 8% en général. Ces taux d’intérêt modérés sont définis par la banque prêteuse.

N’oubliez pas qu’emprunter est un acte qui engage dans la durée : un microcrédit personnel comme tout autre crédit doit être remboursé.

Épargne

Elle permet de préparer un projet ou de faire fructifier votre épargne de précaution. Les livrets réglementés par l’État offrent une rémunération garantie et nette d’impôts : le Livret A, le Livret de développement durable (LDD), le Livret d’épargne populaire (LEP) et le Livret jeune.

L’épargne de précaution

Elle caractérise les sommes d’argent mises de côté, en vue de couvrir des dépenses imprévues. Ces économies permettent de gérer des problèmes temporaires de trésorerie ou de parer à des frais inattendus.

L’épargne de projet

Elle désigne une épargne à moyen ou long terme, et dont les fonds ne sont en principe pas immédiatement disponibles. Cette épargne vous permet de prévoir des projets d’envergure : achat d’un logement, études supérieures, capitalisation pour la retraite.

shutterstock_146162657

L’épargne de placement

Elle répond avant tout à la volonté de faire fructifier son capital sur le long terme si vous disposez déjà d’une épargne de précaution suffisante et souhaitez diversifier vos avoirs financiers.

Pour en savoir plus sur les différents types d’épargne

Assurance

L’assurance emprunteur

Généralement facultative, elle consiste dans le versement d’une prime pour couvrir un risque de perte d’emploi suite à un licenciement, un risque de maladie, de perte totale d’autonomie… L’assureur prend en charge le remboursement des échéances ou le solde du crédit.

L’assurance-vie

Elle permet au souscripteur (ou au bénéficiaire qu’il aura désigné en cas de décès) de percevoir un capital ou une rente, lorsque le contrat arrive à échéance. Les plus-values sont exonérées d’impôt au-delà de la huitième année dans la limite de 4 600 € de plus-value.
Le versement des primes peut s’effectuer avec une périodicité fixe, librement en fonction de vos capacités d’épargne ou en versant une prime unique au moment de la souscription du contrat.