Mon crédit Responsable

Nos initiatives

Cetelem s’est donné comme objectif majeur d’améliorer l’accessibilité au crédit, à l’épargne et à l’assurance, tout en restant particulièrement vigilant sur sa responsabilité en matière d’acceptation de dossier.

Une détection préventive des clients en difficulté potentielle

Grâce à l’observation de critères précis comme une utilisation anormale du crédit renouvelable ou la perte de revenu, Cetelem a mis en place un système de détection des clients en difficulté. L’entreprise écrit à ses clients et leur propose de faire un point avant que les difficultés ne s’aggravent.

Une équipe dédiée de Conseillers Clientèle prend en charge ces clients. Ils mènent un entretien exploratoire et relèvent les détails concernant la santé financière du foyer. Si aucune solution ne peut être trouvée, les Conseillers fixent un rendez-vous avec l’association Cresus, partenaire du dispositif, pour un suivi global.

Les principales causes de fragilité identifiées :
  • 55% liées à un changement de situation qui a déséquilibré le budget
  • 27% liées à des dépenses imprévues, un besoin d’agir dans l’urgence
  • 10% sont liées à des problèmes de santé

Trois indicateurs Cetelem d’activité responsable

Depuis 2006, Cetelem publie chaque année trois indicateurs relatifs à l’activité responsable de distribution de crédits aux particuliers. À ce jour, les niveaux atteints permettent d’optimiser la mission de l’entreprise : favoriser l’accès au crédit au plus grand nombre, tout en restant particulièrement vigilant en matière d’acceptation de dossier.

Le taux de refus

C’est le taux de refus moyen des financements supérieurs à trois mois, via les canaux de distribution de Cetelem : sur le lieu de vente (magasins et concessions automobiles), par téléphone et via Internet. Cetelem préfère dire « non » dans environ un tiers des cas, dans l’intérêt des clients, plutôt que d’engager leur équilibre financier. L’objectif est de financer des projets cohérents et non pas des projets pouvant engendrer des difficultés pour l’emprunteur.

Le pourcentage de dossiers sans incident de paiement

Il montre le nombre de dossiers, en situation normale de remboursement dans l’encours géré, en moyenne annuelle. Avec la crise et la progression des accidents de la vie, essentiellement la perte d’emploi, le pourcentage de dossiers en situation normale de remboursement a baissé depuis 2009. Près de 91 % des dossiers Cetelem en France se déroulent normalement et, au final, plus de 97 % sont soldés intégralement après régularisation des incidents de paiement.

Le taux de risque

Il synthétise la démarche responsable de Cetelem, en combinant le volume de crédits accordés pour permettre l’accessibilité au plus grand nombre, le risque engendré pour éviter le surendettement et les marges dégagées pour assurer la pérennité de l’entreprise. Grâce à la démarche active de Cetelem, ce taux de risque reste l’un des plus faibles sur le marché du crédit à la consommation en France.

La responsabilité chez Cetelem, c’est aussi :

Faciliter l’accès au crédit et à l’emploi
Cetelem complète son offre de prêt destinée aux personnes en CDD et aux intérimaires par « projet emploi », un service d’aide à la recherche d’emploi spécifiquement dédié à ces clients en partenariat avec Mondial Assistance, leader mondial de l’assistance et de l’assurance voyage.

Un prêt personnel pour les contrats à durée déterminée :
Cetelem tient compte de la situation professionnelle de chacun et
accompagne des personnes en contrat à durée déterminée,
de professionnalisation ou d’apprentissage.

Une charte de bonne conduite en matière de recouvrement :
Elle est établie sur la base d’échanges réguliers avec les associations de
consommateurs, pour s’assurer que tous les collaborateurs en charge
de ces fonctions respectent des règles communes.

L’attestation responsable Vigeo Enterprise :
L’agence indépendante de notation sociale Vigeo Enterprise a
attesté du caractère responsable de l’offre de crédit renouvelable
nouvelle génération de Cetelem. Une première pour un organisme de crédit.